DAILYKARABAKH
Tout pour la justice!
 

Le cessez-le-feu violé à 110 reprises par les troupes arméniennes

Hier, les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 110 reprises en tirant à des fusils de précision et des lance-mines de 82 mm (20 obus) dans différentes directions du front, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense.

Les unités militaires arméniennes ont tiré depuis leurs positions situées dans les villages de Barekamavan et Voskévan du district de Noyemberian, dans le village de Vazachen et sur les collines anonymes du district d’Idjevan, dans les villages d’Aïguedzor et Tchinari du district de Berd, ainsi que sur les collines anonymes du district de Krasnosselsk de l’Arménie sur celles opposées de l’armée azerbaïdjanaise situées dans les villages de Kémérli, Gouchtchou Aïrym et Bala Djafarli du district de Gazakh, dans les villages de Moundjouglou, Aghboulag et Kokhanabi du district de Tovouz, sur les collines anonymes du district de Guédébey.

Les positions des forces armées azerbaïdjanaises ont également subi des tirs venant depuis celles de l’armée arménienne situées non loin des villages de Yarymdja et Göyarkh du district de Terter, non loin des villages de Merzili, Némirli, Garagachly, Sarydjaly, Bach Guervend et Djavahirli du district d’Aghdam, non loin du village de Kouropatkino du district de Khodjavand, non loin des villages de Gorgan et Achaghy Veyselli du district de Fuzouli, non lin du village de Mehdili du district de Djabraïl, ainsi que sur les collines anonymes des districts de Göygöl, Goranboy, Terter, Khodjavand, Fuzouli et Djabraïl de l’Azerbaïdjan.

Partager nouvelles