DAILYKARABAKH
Tout pour la justice!
 

MAE azerbaïdjanais : La déclaration standard des coprésidents est d`une nature symptomatique

Le porte-parole du Ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères Hikmet Hadjiyev a commenté la déclaration des coprésidents du Groupe de Minsk de l`OSCE faite le 18 mai 2017.

La déclaration standard faite par les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE le 18 mai 2017, où ils n’ont que touché la violation du cessez-le-feu, malgré le 25e anniversaire de l`occupation du district de Latchin par les forces armées arméniennes et le discours du président arménien au Parlement dans lequel il a nié la mise à jour de Principes de Madrid, est d`une nature symptomatique.

« Comme la population d’autres régions occupées de l`Azerbaïdjan, 80.000 habitants de Latchine sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées. Malgré le fait que ce jour-là était le 25e anniversaire de l`occupation du district de Latchine, les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ne l’ont pas mentionné dans la déclaration, qui est l`approche inéquitable et partiale.

Les forces armées de la République d’Azerabaïdjan sont sur le territoire souverain de l`Azerbaïdjan et dans le contexte de l`occupation des territoires azerbaïdjanais par l`Arménie assurent la défense de notre pays et la sécurité des civils.

Afin d`éviter une menace réelle pour les drones de l’Azerbaïdjan et les tentatives de l`ennemi pour contrôler la profondeur de l`espace aérien de notre pays, le missile antiaérien « OSA » des forces de défense aérienne arménienne a été détruit le 15 mai comme une cible militaire légitime.

Malheureusement, préoccupant par les violations du régime de cessez-le-feu, dans la déclaration les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ferment les yeux encore une fois sur la présence illégale de matériel militaire et du personnel des forces armées de l`Arménie sur le territoire souverain de l`Azerbaïdjan.

Partager nouvelles