DAILYKARABAKH
Tout pour la justice!
 

Président azerbaïdjanais : Le statut quo dans le conflit du Haut-Karabakh est inacceptable

Le massacre de Khodjaly est un acte de génocide commis contre des Azerbaïdjanais.

C’est qu’a déclaré le président de la République Ilham Aliyev, lors du VI Forum global de Bakou portant sur le thème « L’élimination des différences pour l’établissement des sociétés inclusives », qui a débuté aujourd’hui à Bakou, rapporte l`APA.

Le chef de l`Etat a souligné que les Azerbaïdjanais ont vécu au Haut-Karabakh depuis des siècles.

« Maintenant, ces territoires sont sous occupation. Nos monuments historiques et religieux dans ces territoires occupés ont été détruits. L`OSCE a envoyé deux fois une mission d`enquête dans ces territoires, ce qui a été confirmé. Le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh doit être résolu dans le cadre de l`intégrité territoriale de l`Azerbaïdjan, conformément au droit international », a insisté Ilham Aliyev.

Le président du pays a également noté que l`Arménie n`a pas mis en œuvre les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l`ONU depuis plus de 20 ans.

« Le Conseil de l`Europe et d`autres organisations internationales ont également pris des décisions similaires. L`Arménie ne veut pas libérer les territoires occupés. Le statu quo dans le conflit du Haut-Karabakh est inacceptable, ce qui a également été affirmé par les présidents des pays coprésidant du Groupe de Minsk de l`OSCE », a-t-il martelé.

Le chef de l`Etat a également mentionné que les troupes arméniennes doivent immédiatement quitter les territoires azerbaïdjanais occupés, et les Azerbaïdjanais doivent retourner dans leurs terres natales.

« Le conflit ne doit être résolu que conformément aux résolutions de l`ONU et à l`Acte final d`Helsinki », a-t-il ajouté.

Partager nouvelles